Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Vote Blanc et Suffrages Exprimés

Comptabiliser le Vote blanc est une chose, l’intégrer dans les suffrages exprimés en est une autre. Pour le PVB, il est en effet impératif d’inclure les votes blancs parmi les suffrages exprimés pour les confronter aux scores des candidats en lice.

Exemple : Imaginons les candidats A et B et 10 électeurs. 3 électeurs votent pour le candidat A et 4 pour le candidat B, 2 votent blanc et 1 abstentionniste qui ne vient tout simplement pas voter.

Voici les résultats que l’on obtient suivant que le vote blanc est considéré (ou non) comme un suffrage exprimé :

planche 1.jpg

Votes Blancs NON comptabilisés comme Suffrages Exprimés
Candidat A : 3 votes sur 7 = 42,9%

Candidat B : 4 votes sur 7 = 57,1 %

planche2.jpg

Vote Blanc comptabilisés comme Suffrages Exprimés
Candidat A : 3 votes sur 9 = 33,3%

Candidat B : 4 votes sur 9 = 44,4 %

Vote Blanc : 2 votes sur 9 = 22,2 %

Certes, dans les 2 cas, le candidat B est le vainqueur de l’élection. Mais sa légitimité est bien plus faible lorsqu’on inclut les votes blancs comme suffrage exprimé !

Les raisonnements par l’absurde

Faisons preuve d’imagination et projetons-nous à un premier tour de présidentielles.

Si le vote blanc était reconnu et emporterait plus de 50% des suffrages, alors le peuple aurait manifesté le fait qu’aucun des candidats ne l’a convaincu. Les participants devraient revoir leurs copies et rendre des comptes sur leurs propositions.

Dans le système actuellement en place aujourd’hui, dans ce même cas de figure, si le vote blanc emportait 80% des suffrages, cela n’aurait aucun effet. Un des partis se répartissant les 20% restants serait tout de même élu!

Trouvez-vous cela normal ?



04/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 616 autres membres