Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

TCHERNOBYL DAY : 27 ANS APRES

Comme de nombreuses autres femmes nous avons fait notre cette déclaration d’intention à propos du nucléaire dont je pense qu’il est une offense faite à la science, à la recherche et à l’Humanité. Nous avons signé l’Appel des Femmes dont le texte figure ci-après. Nous vous invitons à faire de même en vous rendant sur le site. Nous remercions pour votre soutien.

Carine Curtet & Ginette FRAU.

« Nous autres femmes refusons de nous résigner à la banalisation de l'horreur que vivent depuis plus de 25 ans nombre de Biélorusses, et maintenant beaucoup de Japonais.

Jamais nous n'accepterons des choix techniques, économiques et politiques impliquant qu'une foule d'enfants puissent aller à l'école avec des dosimètres, ou aient le corps prématurément rongé par du césium ou d'autres éléments radioactifs.

Jamais nous n'accepterons que des territoires entiers soient contaminés dans l'indifférence pour les êtres qui y vivent, pourraient y vivre ou devraient y vivre.

C'est pourquoi nous lançons, sur l'espace Internet des FAIREA, l'appel ci-dessous, et vous invitons à nous rejoindre sur ce site pour le signer! »

Appel des Femmes

Pour l’Arrêt Immédiat du Recours à l’Énergie Atomique

Certaines d’entre nous sont connues. D’autres moins. D’autres pas du tout. Certaines sont des militantes de longue date. D’autres ne militeront jamais. Certaines sont des amies proches. D’autres affichent de profonds désaccords entre elles sur quantité de terrains.

Mais, toutes, nous partageons désormais la conviction de la nécessité vitale d’un arrêt immédiat du recours à l’énergie nucléaire. Qu’il s’agisse de production d’électricité ou d’armement.

Nos arguments sont multiples. Nos réseaux sont divers. Comme sont aussi divers nos modes d’action possibles et nos initiatives. Et nous en inventerons d’autres chemins faisant.

Pour l’heure, près d’un an après le début du drame de Fukushima, il nous paraît urgent de commencer à nous compter. Et de cesser de nous en laisser conter.

Ni cotisation, ni structure bureaucratique : nous formerons une sororité de fait. [...] chacune d’entre nous s’engage simplement à être, à sa propre manière, une Femme pour l’arrêt immédiat du recours à l’énergie atomique et, seule ou avec d’autres, à intervenir en ce sens où elle le pourra, comme elle le pourra, chaque fois qu’elle le pourra.

POUR SIGNER, RENDEZ-VOUS SUR http://www.fairea.fr

Plus d'info à propos du mal Nucléaire:

http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2013/04/22/tchernobyl-80-des-enfants-sont-malades

http://french.ruvr.ru/2013_04_25/Pour-un-avenir-sans-Tchernobyl-et-Fukushima/

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/250413/tchernobyl-la-mort-des-enfants-en-prime

 



26/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 616 autres membres