Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Nouvelles fuites d'eau contaminée à Fukushima

De source Europe 1 et Reuters en date du 5 juin l'opérateur japonais Tepco gestionnaire de la centrale nucléaire de Fukushima a fait état de nouvelles fuites d’eau contaminée en provenance d’un réservoir repérées par un des technicien du site.


Déjà en début de semaine l’opérateur japonais – TEPCO – avait signalé  un épanchement de césium radioactif dans l’eau du sol environnant la centrale.

Comme toujours depuis la catastrophe les deux dysfonctionnements ont été qualifiés de négligeables par les autorités en charge de la centrale.

Le directeur du nouveau régulateur nucléaire japonais – Shunichi Tanaka – installé à la place de l'organisme totalement discrédité lors de la catastrophe de mars 2011 où un tremblement de terre suivi d'un tsunami avait  entraîné une fusion des réacteurs et des explosions multiples à la centrale, a demandé que TEPCO règle immédiatement ce nième problème.

Il s’est empressé par ailleurs d’indiquer que le régulateur ne semblait pas accorder un caractère de gravité particulier à cette fuite d’eau contaminée.

Vous avez bien lu «ne semblait pas» !!!!


Il faut noter que depuis les mois de mars et avril 2013, une série d'incidents identiques ainsi que des pannes de courant se sont produite à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi.

Ces incidents et pannes récurrentes confortent auprès de l’opinion publique et des pouvoirs politiques japonais dans l’idée que l’opérateur est dans l’incapacité de maîtriser réellement la situation s’agissant des questions relatives à la gestion du confinement de l'eau contaminée afin d’éviter les pollutions du sol et eaux marines.

Et pendant ce temps-là, tous «les blaireaux du monde pro-nucléaire» nous amusent avec leur blabla sur la qualité et la compétence des autorités en charge du nucléaire en général et de celles du Japon en particulier.


On ne le redira jamais assez, outre le fait que la production d’énergie nucléaire est coûteuse sale et dangereuse, le nucléaire n’est pas à la dimension de l’homme ni sur le fond ni dans sa forme.



05/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 618 autres membres