Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Mobilisation devant le siège de l’AP-HP le 18 janvier pour sauver le service d'oncologie pédiatrique de l'hôpital Poincaré de Garches

xj1m_hopitalgarches3.jpg

L’unité d'oncologie pédiatrique de l'hôpital Poincaré́ de Garches (92) est menacée de fermeture après le départ en retraite de son chef de service Nicole Delépine, prévu en juillet 2014.

Parents d’enfants cancéreux, médecins, associations et citoyens se mobilisent pour sauver ce service qui propose des soins spécifiques et personnalisés aux enfants atteints de cancer.

Ils dénoncent les protocoles standardisés imposés par le ministère de la Santé et la direction de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP)

- Conférence de presse vendredi 17 janvier à Villeurbanne-

- Manifestation samedi 18 janvier devant le siège de l’AP-HP à Paris-

"Il en va des chances de survie d’enfants atteints de cancer". Bernard FRAU, porte-parole de l’association Ametist (Aide aux malades en traitement individualisé en spécialité tumorale), tire la sonnette d’alarme. L’association se mobilise depuis plusieurs mois suite aux menaces de fermeture du service d’oncologie pédiatrique de l’hôpital Poincaré de Garches après le départ en retraite de son chef de service, le docteur Nicole Delépine.

Un schéma thérapeutique adapté à chaque patient menacé

Depuis plus de 30 ans, le docteur Delépine est responsable de cette unité unique en France qui propose aux enfants atteints de cancer un schéma thérapeutique éprouvé qui applique à chaque patient le meilleur traitement connu en fonctions des données acquises de la science. Cette méthode de soins spécifiques consiste à intervenir le plus rapidement possible sur la tumeur, à engager une chimiothérapie générale, à mettre en place une chirurgie permettant d’éviter toute mutilation et, après la guérison, un suivi de l’enfant jusqu’à l’âge adulte.

Soins personnalisés contre soins standardisés et uniformes

Ces protocoles de soins entièrement personnalisés, adaptés à chaque patient et, si besoin, modifiables s’opposent radicalement aux protocoles standardisés imposés par le ministère de la Santé. Le monopole mis en place par le ministère, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris et l’Institut national du cancer (INCa) à travers les "plans cancer" conduit à la suppression de toute possibilité de choix thérapeutique. "L’unité du docteur Delépine est le seul recours hors de ce monopole uniforme, centralisé et autoritaire, explique Bernard FRAU. Depuis les menaces de disparition du service, de nombreuses familles sont dans l’impasse et le désarroi, quand ce n’est pas la colère qui domine".

Marisol Touraine et Martin Hirsch muets

Malgré le silence de la ministre de la Santé Marisol Touraine et du directeur de l’AP-HP Martin Hirsch à qui ont été adressées des lettres ouvertes, la mobilisation ne faiblit pas. Soutenus par une pétition qui compte 18000 signataires, les membres de diverses associations accompagnant les enfants atteints du cancer (Ametist, Regarde la vie, SOS Lenny), les parents d’enfants malades, des médecins et de simples citoyens organisent diverses manifestations pour sauver le service du docteur Delépine.

Le Docteur Nicole Delépine viendra expliquer à la presse son combat pour une prise en charge individualisé du cancer dans son service d’oncologie de l’hôpital Poincaré de Garches. Elle dira pourquoi il est indispensable que perdure cet espace de liberté, unité qui a été reconnue en 2004 par le ministère de la Santé dans le cadre d'un accord entre le Ministère, l'Assistance Publique et les associations. Le docteur Delépine sera accompagnée de Bernard FRAU, porte-parole de l’association Ametist.

Conférence de presse vendredi 17 Janvier à 11h30

dans le salon de l'hôtel ARIANA
163 cours Emile Zola - 69100 Villeurbanne

Les associations Ametist, Regarde la vie, SOS Lenny, les familles, et les soutiens multiples informent les autorités qu’elles se réuniront devant le siège de AP-HP samedi 18 janvier à 15 heures, avenue Victoria, 75004 Paris

A propos de l'association AMETIST

ametist.png

Ametist est une association de parents d'enfants qui sont ou ont été soignés dans l'unité d'oncologie pédiatrique dirigée par le docteur Nicole Delépine. En font également partie des médecins et des personnes privées, unis par la volonté de soutenir une entreprise originale qui applique un traitement personnalisé aux jeunes malades atteints de cancers infantiles, au sein de l'Assistance publique de Paris. Les membres de l’association  Ametist offrent un soutien matériel et moral aux malades et à leur famille, défendent le maintien de l’unité et préservent sa spécificité, œuvrent pour son fonctionnement et sa reconnaissance et participent à l’information sur l’organisation et le développement de l’oncologie.

Source :

24presse7.gif

http://www.24presse.com/cp.php?id=9912647


Pour plus d’informations :

Le site de l’association Ametist : http://www.ametist.org

Le site du Docteur Delépine : http://www.nicoledelepine.fr

Pétition en ligne : http://www.ametist.org/association_ametist_petition.php

Lettre au président de la République François Hollande :

http://www.nicoledelepine.fr/nicoledelepine-lettre-au-president-hollande-pour-le-maintien-du-service-du-docteur- delepine-237.html

Lettre ouverte à Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP :

www.ametist.org/association-ametist-127-lettre_ouverte_a_martin_hirsch_directeur_general_de_lap- hp.html

Lettre ouverte au ministre de la Santé Marisol Touraine :

www.nicoledelepine.fr/nicoledelepine-lettre-ouverte-ministre-sante-delepine-223.html

 



16/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 618 autres membres