Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

LE TORTIONNAIRE D’OSCAR CONDAMNÉ

chat-chaton-10967740tuufc_1713.jpg

Le tortionnaire du petit chat Oscar vient d’être condamné à un an de prison ferme et à l’interdiction de détenir un animal à vie. Cette peine est assortie  de dommages et intérêts pour les associations de protection animale qui s’étaient portées partie civile.

Le coupable s’était mis en scène avec l’aide d’un complice dans une vidéo diffusée sur Facebook dans laquelle il se livrait à des actes de barbarie sur Oscar, un chaton de cinq mois.

La SPA se félicite que l’auteur de ces faits ignobles ait été identifié, arrêté et jugé en comparution immédiate.

L’émotion suscitée par cette affaire a déclenché une prise de conscience collective qui aboutit aujourd’hui à la mise en lumière de la cruauté dont sont victimes des milliers d’animaux.

Le cas d’Oscar n’est pas une exception. La SPA se porte régulièrement partie civile dans des affaires de ce genre avec plus de 400 plaintes déposées chaque année.

Oscar doit devenir un ambassadeur pour tous les animaux victimes de ces violences insupportables.

La SPA insiste sur la nécessaire évolution du statut juridique de l’animal afin que la maltraitance soit systématiquement punie et que la loi sanctionne sérieusement les tortionnaires et leurs complices. 

Source :

SPA : lundi, 03/02/2014 - 18:52

http://www.spa.asso.fr/node/94095

logo (3).png

Le point de vue d’Humanisme-Ecologie-République

Des actes de cruauté à l’endroit d’animaux sans défense ont fait la une de l'actualité médiatiques il a quelques semaines. Humanisme-Ecologie-République dénonce avec vigueur ces comportement inacceptables et appelle à ce que ces « salauds » qu’il faut bien qualifier par ce qu’ils sont en réalité – de lâches  tortionnaires pervers –  soient très sévèrement condamnés par la justice.

Humanisme-Ecologie- République soutien les actions de la SPA qui œuvre au quotidien contre la maltraitance animale et qui engage un juste combat pour que la loi évolue dans un sens plus favorable aux animaux et à leur bien-être.

Bernard FRAU délégué général

 



08/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 618 autres membres