Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Vœux 2017 et résolutions politiques

Je voudrais en mon nom et au nom de tous ceux qui concourent à l’élaboration de ce blog vous souhaiter très simplement une bonne et heureuse année.  Espérons que cette année 2017 sera meilleure que 2016 et que la vie nous apportera du bonheur à la hauteur de nos espérances et de celles de nos proches, de nos amis, de nos voisins et de nos  compatriotes.

Oui que cette année 2017 soit meilleure que 2016, elle qui a porté au summum, chez nous mais aussi chez les autres, les ravages de l’hystérie fanatique de criminels alimentés en sous main par des forces inféodées à des intérêts de puissances militaires et financières.

Oui que cette année 2017 – année électorale - soit meilleure que 2016 en conduisant à la tête de notre Pays des dirigeants dignes intègres et sincères.

Que ceux qui viennent nous expliquer aujourd'hui qu'il faudrait voter à nouveau pour eux, tant dans ce pays la vie est dure, aux plus faibles, tant les méthodes patronales sont déshumanisantes, tant rien ne va à l'hôpital, dans la police, à l'école à la campagne et je ne sais plus où ailleurs soient dégagés, renvoyés, balayés. 

Ils se sont comportés comme de cyniques sangsues qui n’ont eu de cesse que de s’abreuver avec délectations au pouvoir, que le Peuple leur avait confié.

Oui la vie est dure aux plus faibles dans ce pays, mais à qui la faute? Aux salopards qui ont abandonné cette France là! 

Plus de 350 SDF sont morts dans l’indifférence en 2016. 

On se plait à se marrer en haut lieu et à la télé, de ces pauvres  « sans dents » qui n’ont pas les moyens de payer un minimum sanitaire.

Et tous ces suicidés qui n'en peuvent de la vie tant ont les poussent à la performance, toujours mieux, toujours plus vite toujours plus haut, toujours plus polyvalent! 

Le-professeur-Jean-Louis-Megnien-cardiologue-a-l-hopital-Georges-Pompidou-a-Paris-s-est-suicide-le-17-decembre_pics_390.jpgLe professeur Jean-Louis Mégnien s'est suicidé le 17 décembre 2015 à l'hôpital Pompidou 

Tous ces chômeurs à que l’on a baladés durant le quinquennat, à qui on a fait croire que demain ce sera le plein emploi, « l’inversion de la courbe du chômage », alors que rien n'est fait à la racine pour nous libérer enfin d'une dette structurelle et d'un euro qui minent notre économie et n'en finissent pas d'étrangler la capacité de notre pays à retrouver son entière souveraineté politique, sociale, économique et culturelle et permette enfin d'agir.

Et que faut-il penser de la baisse du pouvoir d'achat des retraités, des ouvriers, des employés comparée à l'indécence du montant des retraites cumulées par nos anciens ministres députés au parlement français et européen ?

Que dire des flots d'or distribués à la caste privilégiée des dirigeants des multinationales qui se goinfrent comme des porcs sur le dos de ceux qui s'échinent à la tâche et qui n'en peuvent plus dans les usines, à l’hôpital, à l’éducation nationale, dans les champs, dans la rue au maintien de l’ordre.

XVMf8e0d4f0-a24a-11e5-8358-4c13e02ee3e2.jpg

Et pourquoi ce refus d'accorder un coup de pouce au SMIC ?  Pourquoi ?.

Et ces mois d'attente pour obtenir un rendez-vous à l'Hôpital avec un spécialiste ? Sûr que Bartolone, lui, n'a pas attendu pour pouvoir être admis à l'Hôpital américain après sa courte et opportune dépression!

Et puis encore, et c'est gravissime pour l'avenir, ces questions laissées sur le coin des bureaux dorés des ministères : la démographie nationale et mondiale, le développement des biotechnologies et les interrogations éthiques qu'elles posent, la répartition mondiales des richesses, l'inexorable détérioration de la nature.......

Cessons de faire confiance aux ces innombrables pantins fantaisistes, qui nous ont gouvernés ces 30 dernières années. Ce sont des traîtres à la classe des aliénés consuméristes et des opprimés que nous sommes qui les a portés aux manettes de notre pays. 

Usons en 2017 de notre énergie révoltée par toutes ces injustices qui nous brisent et nous rendent la vie difficile, pour promouvoir un changement qui nous mette sur la route d’un renouveau citoyen, populaire et solidaire entre générations.

Cette poignée de politiciens défraîchis, hommes et femmes - Macron, Valls, Touraine, El Khomry, Vallaud-Belkacem, Hollande, Hidalgo, Le Roux, Placé, De Rugy, Benhamias, Bartolone, Sapin ainsi que la droite Filloniste, la droite ultra Le Penniste, les Estrosi (le moto crotte), Vauquier, Jacob doivent tous être balayés et jetés dans la fosse aux déchets ultimes non recyclables de la politique.

Alors mais avec qui avancer et tenter de promouvoir un changement qui nous mette sur la route d’un renouveau citoyen, populaire et solidaire entre les générations?.

lopfdbjgbkpagijh.jpg

Pour ma part j'ai choisi de soutenir, en toute lucidité, la campagne électorale de Jean-Luc Mélenchon, son programme représente, me semble-t-il, ce qui correspond le mieux aux aspirations de  nos compatriotes abandonnés et aux nécessités sociales, sanitaires, écologistes, du moment.

« Echelle des salaires 1 à 20, encadrement des dividendes versés aux actionnaires, pôle public de l'énergie, objectif zéro sans abris, garantie universelle des loyers, pôle public du médicament, remboursement à 100% des soins prescrits, 1%  du PIB pour l'art la culture et la création, scolarité obligatoire de 3 à 18 ans, renégociation de la PAC, augmentation du SMIC net à 1326€,limitation du recours aux horaires décalés, combattre la logique communautaire, stopper la libéralisation et la privatisation des services publics imposée par Bruxelles, interdire les licenciements boursiers, convocation d’une assemblée constituante, proportionnelle intégrale … » .

chacal-d-hurlement-1591637_1106_737-700x467.jpg

Les renards et les chacals des casernes politiciennes délabrées, hurleront de rire et feront dire par les médias à la plume et la voix serves que cela est "utopique". 

Peut-être.  Mais j'aime ce mot "utopie" car l'utopie est motrice.

Comme le disait si bien Thomas More, c'est la conscience qui s'éveille et qui commence à se mettre en action pour tenter de renverser ce qui est en place et qui nous fait souffrir.

Discutons ensemble et tâchons de trouver tout ce qui peut nous rassembler avec comme point objectif l'Homme, sa liberté, sa dignité, sa sociabilité et sa planète nourricière.

Amitiés fidèles, solidaires et insoumises.

Bernard FRAU

téléchargement (1).jpg



02/01/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 609 autres membres