Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

"Tu rentres dans le rang ou on te tue"

Editorial

Cette information relayée par l'Observateur et Planet.fr montre à quels expédients se prêtent l'Elysées et ses collaborateurs. Chantage et menaces pour faire taire un leader politique en désaccord avec les dérives droitières de son  partenaire et allié censé faire appliquer une politique gouvernementale écologiste et sociale.

 

Il nous semble que dans cette affaire Cécile Duflot se grandit en refusant de s'aligner sur les changements de pieds du Président de la République. Elle mérite notre respect et notre soutien à la hauteur du mépris que nous réservons aux opportunistes hypocrites que sont Jean-Vincent Placé, Barbara Pompilli et Emmanuelle Cosse.

 

Peu nombreux sont les "politiques" prêts à sacrifier leur mandats à leurs convictions. Cécile Duflot fait partie de ceux-là. Sur ce plan Cécile Duflot peut compter sur notre soutien.

 

Bernard FRAU

Délégué général

Humanisme-Ecologie-République

***************

Cécile Duflot est députée de la sixième circonscription de Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

 

L'ancienne ministre du Logement raconte avoir reçu des menaces de l'entourage proche de François Hollande après son départ du gouvernement.

La rupture entre François Hollande et Cécile Duflot ne s'est apparemment pas faite dans la sérénité. L'ancienne ministre du Logement raconte à France Info qu'un an après son départ du gouvernement, elle a reçu des textos menaçants de proches du chef de l'Etat. 

 

Avril 2014, Manuel Valls remplace le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Cécile Duflot quitte le ministère du Logement, après avoir annoncé qu'elle ne participerait pas à un gouvernement dirigé par le représentant de l'aile droitière du PS. Quelques mois plus tard, elle choisit de faire alliance avec le Front de gauche pour les élections départementales.

 

"Il faut qu'on te voie d'urgence" puis "Tu rentres dans le rang ou on te tue" : des proches de François Hollande auraient menacé Cécile Duflot de tuer sa carrière politique, si elle ne rentrait pas dans la ligne du gouvernement. Elle affirme avoir reçu ce texto le 21 janvier 2015, quelques mois avant les départementales. 

"Dans 12 mois, je serai au chômage" 

Pour l'ex-ministre, François Hollande est directement responsable de la crise qui traverse son parti, Europe Ecologie-les Verts. Duflot se montre critique vis-à-vis du gouvernement et devient la bête noire des proches du Premier ministre et du président. Jean-Marie Le Guen déclare qu'elle est "en voie de radicalisation". Cécile Duflot mettrait même le pays en danger, selon un ami de Manuel Valls, rappelle France Info. 

Mais la députée de Paris ne veut pas rentrer "dans le rang".

"Les gens n’ont pas compris que j’avais des convictions", explique-t-elle. Cécile Duflot craint que le Parti socialiste ne lui mette des bâtons dans les roues pour une probable réélection dans sa circonscription du 11e arrondissement de Paris : "Dans 12 mois, je serai au chômage". "Je ferai campagne et... ce seront les électeurs parisiens qui décideront", ajoute l'ancienne ministre sur Twitter

 

Source :

  Publié le 10 juin 2016 à 12h00

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20160610.OBS2290/tu-rentres-dans-le-rang-ou-on-te-tue-les-sms-que-l-elysee-aurait-envoyes-a-duflot.html

 

http://www.planet.fr/revue-du-web-tu-rentres-dans-le-rang-ou-on-te-tue-les-sms-que-lelysee-aurait-envoyes-a-duflot.1094718.1912.html

 



06/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 613 autres membres