Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Toutes et tous à la manifestation à Nantes le 22 février !

affiche-verte-manif-nantes-nddl-22fevrier2014.jpg

Nous ne les laisserons pas faire ! Les travaux ne commenceront pas !

Toutes et tous à la manifestation de Nantes le 22 février 2014 !

L’État et les pro-aéroports menacent de passer de nouveau en force. Ils prétendent débuter, dans les mois qui viennent, la destruction des espèces protégées et les chantiers de l’aéroport.

Une nouvelle vague d’expulsions pourrait survenir.

Nous ne les laisserons pas faire ! Les travaux ne commenceront pas !

Manifestons massivement à Nantes le 22 février !

Sur place, le mouvement est plus vivant encore qu’à l’automne 2012, les liens plus denses, les champs plus cultivés et les habitats plus nombreux. Au-delà, plus de 200 comités locaux se sont créés, en solidarité avec la lutte et pour la faire essaimer par chez eux.

En Ile-de-France, le collectif de soutien à la lutte contre l’aéroport ainsi que toutes les organisations opposées à ce projet inutile et nuisible organisent des bus au départ de Paris pour participer à la manifestation de Nantes le 22 février.

* Départ à 6h30 de la place de la Nation.
* Tarif : 40 euros A/R, réductions pour les petits revenus.
* Inscription : nddl22fevrier [at] riseup.net
* [signalez Nom / Prénom / n° de téléphone / E-mail]
* Chèques à l’ordre d’ATTAC France (précisez 22 Fév. NDDL)
* à envoyer à ATTAC, 21 ter rue Voltaire 75011 Paris.

Le collectif de soutien à la lutte contre l’aéroport

Publié le 24 janvier 2014 par Camille

http://www.nddl-idf.org/?p=416

PS : Plus d’infos (lieu d’arrivée, horaire et lieu de départ de Nantes) à venir.

 

pochoir-clea.jpg

Humanisme-Ecologie-République, soutient le combat des résistants à Vinci et aux pro-aéroports. Ils n'entendent pas que zones où la nature a encore ses droits où l'agriculture peut s'y réaliser en accord avec le respect de la biodiversité, des sols et de la ressource en eau. Ils ont raison contre ces goulus qui s'engraissent sur l'argent publique donc celui du contribuable tout en président à la destruction de leur patrimoine naturel. Cet aéroport est inutile, dispendieux et destructeur du patrimoine naturel.

Le combat des militants  sur place est emblématique des luttes qui doivent se mener partout en France pour qu'enfin la parole des citoyens soit entendue et que les experts, conseillers et autres politiques mettent  leurs savoirs et leur expérience au service de la volonté citoyenne et populaire et non à la disposition des groupes financiers (Bouygues , Vinci, GDF-SUEZ et autres.....) qui n'ont pour seul horizon la valeur de leur action en bourse, le bénéfice net qu'ils pourront tirer sur les investissements public et le meilleur taux d'optimisation fiscal qu'ils pourront tirer de leur position dominante.

Pour la nature contre les parasites qui pompent le fric de la redistribution nationale nous disons non à ce projet du 1er ministre.

Bernard FRAU 

Délégué Général Humanisme-Ecologie-République



07/02/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 614 autres membres