Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Toulouse : une octogénaire morte chez elle de froid ?

201701212090-full.jpg

En période hivernale et de grand froid, les personnes âgées sont encore plus vulnérables./Photo DDM, illustration.

 

Une dame âgée de 89 ans a été retrouvée morte, jeudi soir, chez elle, dans un appartement du quartier des Chalets, à Toulouse, sans électricité. Une enquête est ouverte.

«Il faisait froid quand je suis entrée dans son appartement et l'électricité était coupée. Cela faisait plusieurs jours qu'elle ne sortait plus de chez elle. Elle gisait au sol, inanimée dans une pièce que lui servait de chambre», raconte une voisine de cette retraitée de 89 ans retrouvée morte à son domicile par ses voisins, jeudi soir, inquiets d'être sans nouvelle.

Jeudi, en début de soirée, une patrouille de police intervient rue Saint-Papoul, dans le quartier chic des Chalets, au cœur de Toulouse.

Alertés par le voisinage qui venait d'ouvrir la porte du logement non fermé à clé, ils découvrent le corps sans vie de l'octogénaire noyé dans la pénombre, dans un appartement où la température dépasse à peine les 10 degrés. Le décès pourrait remonter à deux ou trois jours, selon les premières constatations du médecin.

Si la piste criminelle est très vite écartée, d'autres questions demeurent notamment sur les conditions dans lesquelles vivait cette vieille dame.

Coupure de courant ?

Les policiers du quart judiciaire ont ouvert une enquête et une autopsie doit être pratiquée sur le corps de la victime pour déterminer les causes exactes du décès. L'hypothèse d'un malaise ou d'une mauvaise chute restait la plus plausible. «Elle avait perdu son mari il y a presque 2 ans. Elle sortait peu et les voisins l'aidaient à lui porter son panier à commissions lorsqu'il était trop lourd», ajoute une occupante de l'immeuble qui la côtoyait de temps à autre.

Installée depuis de longues années dans cet appartement bien tenu, au troisième étage d'un immeuble, la retraitée décédée y semblait très attachée. «J'ai cru comprendre qu'elle avait un contentieux avec EDF depuis de longs mois et cet été elle m'avait dit qu'elle ne voulait pas aller devant les tribunaux…».

L'enquête devrait établir si le froid a joué un rôle dans le décès de cette propriétaire qui semblait ne plus disposer d'électricité.

A-t-elle fait l'objet d'une coupure de courant et depuis quand exactement? Des investigations sont toujours en cours.

Source

logo_ddm.png

 

Frédéric Abéla

Publié le 21/01/2017 à 06:59

http://www.ladepeche.fr/article/2017/01/21/2501372-toulouse-une-octogenaire-morte-chez-elle-de-froid.html



23/01/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 613 autres membres