Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Syrie : L'ultime cri de colère de l’archevêque d’Alep

Edito

On peut n’être pratiquant d’aucune religion et nonobstant les respecter toutes. Respecter aussi ces fidèles qui se rassemblent dans les lieux de cultes pour prier et pratiquer les rites « sacrés » de leur engagement spirituel.

Au Moyen-Orient en général, en Syrie en particulier se déroulent actuellement des abominations que le cynisme froid, des puissantes diplomaties pourvoyeuses d’armement en tous genres, laisse se propager quand en sous-main il ne les alimente pas.

Ici en Syrie les Chrétiens d’Orient sont soumis à cette dure loi cette loi d’airain du feu et du sang qui n’épargne rien, ni les édifices publiques ou privés et encore moins  les femmes, les hommes, les vieillards et les enfants.

Il est du pouvoir des Etats, Américain, Russe, Chinois, Anglais et Français de faire cesser le massacre des populations civiles et le ravage d’Etats souverains.

Il est du devoir impérieux des dirigeants de ces Etats de faire plus que de « déplorer » de « s’indigner » de « condamner fermement » et autres formules prononcées avec moult effet de manches sur un ton pleurnichard ou martial.

Il du devoir impérieux des dirigeants de ces Etats d’agir et d’agir vite pour que cesse, immédiatement et sans condition, le carnage que s’autorisent une bande de barbares sanguinaires sans foi ni loi qui ont instrumentalisé l’Islam pour justifier leur soif insatiable de pouvoir ainsi que leur volonté folle, démesurée, hégémonique et totalitaire.

Faute de quoi il faut qu’ils sachent, ces dirigeants, qu’au regard du Tribunal de l’Histoire universelle ils seront jugés coupables de non-assistance à Peuples en détresse et de complicité passive de destruction de biens culturels appartenant au patrimoine de l’Humanité.

Rien ne peut justifier pour un humaniste les atteintes à la liberté de croire et de ne pas croire également, dès lors que cette liberté s’exprime dans un cadre privé.

Détruire églises, temples, mosquées, synagogues, est incompatible avec l’idée que les religions doivent s’imposer un caractère privé et ne pas être l’objet d’une instrumentalisation politique et publique. C’est aussi cela qui pour nous s’exprime quand nous parlons de la Laïcité

Partager sur le Blog d’Humanisme-Ecologie-République l’article d’Isabelle Cousturié n’est en rien un choix partisan qui pourrait laisser à penser que les attentats terroristes commis par Daesh en Irak contre des mosquées où se réunissent des Musulmans chiites, nous seraient indifférents, bien au contraire, ces attentats nous sont aussi insupportables, comme nous sont insupportables ceux perpétrés contre des synagogues des églises et des mosquées partout dans le monde.

100_49361.jpg

Bernard FRAU Délégué général Humanisme-Ecologie-République

 

Maristas.jpg

Photo Irmãos Maristas

« L'ultime cri de colère de l’archevêque d’Alep »

Par ISABELLE COUSTURIÉ (439)

Mgr Jeanbart, de retour des États-Unis, est consterné par les ravages des derniers bombardements sur son archevêché. Son appel avec tant de "permettez-moi..." sonne comme un long cri de détresse avant l’irréparable.

"Permettez-moi de me plaindre... Permettez-moi d’avoir beaucoup d’amertume... de hausser la voix... de crier ma colère..." Tant de "permettez-moi" qui en disent long sur les sentiments de révolte qui animent l’évêque grec Melkite d’Alep après un énième bombardement sur les quartiers chrétiens de la ville où de leurs symboles il ne reste plus grand chose.  

Mgr Jean-Clément Jeanbart vient de rentrer à Alep, après une tournée aux États Unis. Le spectacle qui l’attend dépasse son  imagination : "Notre archevêché est détruit, notre cathédrale gravement endommagée", des bâtiments construits par ses prédécesseurs depuis 200 ans et pour lesquels beaucoup de travaux de restauration avaient été entrepris sous sa direction. Tout ça se trouve à présent "très endommagé, dans un état lamentable et un délabrement désolant", rapporte l’évêque dans une lettre envoyée à l’Aide à l'Église en détresse.   

La coupe est pleine face à tant de souffrances

Pour Mgr Jeanbart, la coupe est pleine et son désarroi profond. Avec le soutien de ses prêtres et fidèles, il essaie de reprendre son souffle pour redonner courage "aux nombreuses familles dans le deuil (...) à cause de cette guerre ignoble et barbare (...) et souffrir avec elles". "Permettez-moi d'être préoccupé pour les fidèles de cette ville. Ils souffrent d’une insécurité qui les épouvante, les déprime et augmente chaque jour un peu plus leur anxiété et leur tristesse", déplore-t-il dans son appel publié sur le site de l'Œuvre d’Orient, le même jour que la lettre. "Permettez-moi de me lamenter pour tant de maisons détruites, d’églises rendues inutilisables, d’institutions endommagées, de commerces démolis et d’une ville millénaire écrasée sous les décombres d’un patrimoine architectural inestimable et sans pareil."

Grande est l’amertume de l’évêque à la vue de "tant de parents en détresse face aux privations de toute sorte qui les mortifient et privent leurs enfants du strict nécessaire qui leur permette de vivre dignement et de grandir sainement, comme tous les enfants du monde" ; grande est sa préoccupation face au "nombre grandissant de personnes dans le besoin", minées par "l’épouvante et les dangers qui les menacent".

Les "Permettez-moi..." de Mgr Jeanbart fusent comme un long cri de détresse.

Daesh a déjà massacré dans la région des milliers de chrétiens et épouvante les fidèles d’Alep. Après Maaloula, Mossoul, Idleb et Palmyre, qu’attend l’Occident pour intervenir ? Qu’attendent les grandes nations pour arrêter ces monstruosités?

Mgr Jeanbart appelle "tous ceux qui croient en Dieu Bon et Miséricordieux et tous ceux qui ont un peu de pitié pour les innocents" à élever leur voix avec lui pour appeler les pays civilisés à "agir pour la paix, avant qu’il ne soit trop tard et que d’autres victimes innocentes ne viennent amplifier cet affreux spectacle".

Isabelle COUSTURIÉ

cousturié.jpg

Source

//www.aleteia.org/fr/religion/article/syrie-permettons-a-larcheveque-dalep-de-crier-sa-colere-5836045287424000

Pour en savoir plus

//www.aleteia.org/fr/international/article/alep-craintes-dune-attaque-imminente-des-djihadistes-5848806574784512

//www.aleteia.org/fr/international/actualites/pakistan-le-pire-evite-dans-un-quartier-chretien-de-lahore-5867835695824896

//www.aleteia.org/fr/religion/article/discrimination-des-chretiens-en-europe-aussi-lheure-est-grave-5793595575500800

//www.aleteia.org/fr/international/actualites/letat-islamique-institutionnalise-la-violence-sexuelle-5833142023749632

//www.aleteia.org/fr/international/article/syrie-letat-islamique-massacre-a-palmyre-5772079399960576

//www.aleteia.org/fr/international/article/alep-journal-dun-calvaire-sans-fin-5902406223134720

 

 



01/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 609 autres membres