Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Révision constitutionnelle: trois cent dix-sept parlementaires ont voté pour "Nous nous en souviendrons"

marseillaise20de20rude.jpg

La Ligue des droits de l'Homme continue le combat qu’elle a très justement engagé contre les propositions du gouvernement et du président de la République à propos de la révision constitutionnelle.

Dans un contexte général où les Français dans leur grande majorité ne font pas montre de grande lucidité s’agissant de la défense et de la sauvegarde des libertés, la Ligue des droits de l'Homme est encore présente sur le terrain citoyen et républicain.

C’est tout à l’honneur de ses membres !

Il n’est de véritable combat que celui qui se donne pour objectif la défense des valeurs intangibles qui touchent à la liberté, à la dignité et  à l’intégrité des êtres humains. De tous les êtres humains !

Il importe que, le moment venu, lorsque les Parlementaires réunis en Congrès seront appelés à  voter sur le projet liberticide et sécuritaire de Manuel Valls et de François Hollande,  trois cinquièmes d’entre-eux, au delà de toutes considérations partisanes ou politiciennes, expriment une volonté franche de ne pas laisser s’inscrire dans la Constitution de notre Pays des éléments de nature à permettre une dérive sécuritaire et autoritaire de nos Institutions.

Dans l'Eure les Députés Loncle et Destans ont déjà adopté à l’Assemblée nationale la réforme constitutionnelle du Président de la République défendue par le gouvernement et son Premier Ministre, nous saurons nous en rappeler.

Le noble combat que mènent La Ligue des droits de l'Homme et les nombreux collectifs citoyens associés doit être poursuivi et amplifié. Il faut réagir et ne pas laisser la peur guider nos choix.

Humanisme-Ecologie-République signataire des textes pour refuser d’inscrire dans la Constitution l’état d’urgence et la déchéance de nationalité réaffirme ici son engagement aux côtés de La Ligue des droits de l'Homme.

Bernard FRAU

Délégué général HER

téléchargement.jpg

Communiqué de La Ligue des droits de l'Homme

sans-titre1.png

 

 

« En adoptant à la majorité qualifiée la réforme constitutionnelle proposée par François Hollande, trois cent dix-sept parlementaires ont accepté d’inscrire dans la Constitution l’état d’urgence et la déchéance de nationalité. Ce vote, obtenu après d’interminables bricolages rédactionnels, vient souligner combien une politique de la peur, méthodiquement entretenue, a pu peser sur la quasi-totalité d’un champ politique transformé en chambre d’enregistrement du bon vouloir présidentiel. Ce projet de réforme constitutionnelle risque par ailleurs de continuer à diviser profondément la société, quand l’objectif devrait être de rassembler pour mieux lutter contre le terrorisme.

La LDH s’est frontalement opposée à ce projet, qui abîme la République. Avec d’autres, elle a manifesté son opposition dans la rue et, par le biais de ses sections locales, elle s’est adressée aux parlementaires afin qu’ils mesurent l’importance de leur choix. Le vote à l’Assemblée a montré que les efforts déployés par la société civile ont porté leurs fruits, dans la mesure où ils ont mis en échec un consensus que l’exécutif croyait acquis.

D’autres combats s’annoncent, dans les semaines qui viennent. Ils concernent la réforme constitutionnelle qui va maintenant être soumise au vote du Sénat, mais aussi la réforme de la procédure pénale et une nouvelle modification de la loi de 1955. Pour la LDH, ces projets sont autant de dangers pour les libertés et ils portent en eux le germe de graves atteintes aux fondements mêmes de la démocratie. Elle attire l’attention des députés sur leur responsabilité particulière à cet égard et leur demande de se reprendre, à l’occasion des engagements qu’ils auront à assumer au nom des citoyennes et citoyens.

La LDH continuera à informer, à débattre, à faire vivre le débat citoyen, partout en France, et avec tous ceux et toutes celles qui refusent de sacrifier leurs libertés au nom d’une hypothétique sécurité. »

 

Urgence-sticker.jpg



18/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 613 autres membres