Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Primaire 2ème tour Brutus contre Spartacus, Hollande sur le pédalo!

primaire-defait-ps-melenchon-300x150.jpg

Le deuxième tour de la primaire du parti socialiste vire à un duel destructeur pour le Parti du congrès d’Epinay.

Entre Valls et Hamon rien ne va plus tant la violence des propos de l’ex-premier ministre à l’encontre du ministre frondeur sont insupportables.

Si Martine Aubry vient d’indiquer par le canal de Marylise Lebranchu son soutien à Benoît Hamon, Malek Boutih de son côté en fait des tonnes poussant les feux jusqu’à trouver chez le chef de file des frondeurs un islamo-gauchisme communautariste non conforme à l’esprit laïc de la République.

ce-qui-minteresse-cest-lefficacite.jpg

Manuel Valls loin de prendre de la hauteur et de calmer son bouillant supporter, après l’avoir désigné comme "une défaite assurée" à l'élection présidentielle ne cesse de taper de façon irresponsable sur son rival jugeant irréalistes et infinançables ses propositions, l'accusant même très gravement de communautarisme, et par anticipation de ruiner la France avec son programme.

Bref Valls, selon lui, aurait le « costard » de présidentiable et Benoît Hamon ne serait qu’un olybrius maniant des concepts utopiques.

"Moi je propose la société du travail, la défiscalisation des heures supplémentaires, la fiche de paie, l'engagement pour l'emploi, le soutien à la compétitivité des entreprises", clame à qui mieux mieux Manuel Valls ! Que ne l’a-t-il réalisé lorsqu’il était à la tête du gouvernement ? A moins que quel qu’un se soit interposé pour l’en empêcher ? Vas-t-en savoir ? Observons aussi que son programme c'est celui de Sarkozy 2008.

 

benoit-hamon-buste-moue-francesoir_field_image_de_base_field_image_dossier.jpg

"On me fait le procès de quoi, riposte le candidat Hamon, D'être élu de banlieue, d'être confronté à la réalité de ce communautarisme que je combats, autrement que par des mots" ? "Ce n'est pas moi qui ai une version dévoyée de la laïcité", rappelant au passage que c'était "le Conseil d'Etat qui lui a rappelé [à Manuel Valls] ce qu'était la loi sur le burkini quand il s'est porté au secours des maires interdisant le burkini".

 

Quand aux hollandais, ils se désintéressent de ce qui va se passer dimanche. Brutus ou Spartacus peu leur chaut. Ils semblent bien  se mettre à l’écart et se concentrer sur l’après-présidentielle..

Stéphane Le Foll s’exprimera mercredi. Nous verrons bien!

François Hollande les a abandonnés  

7773511579_francois-hollande-apres-une-allocution-a-l-elysee-le-25-juillet-1728x800_c.jpg

« Un jour, il a théâtre. Le lendemain, il a désert. Et il aura scooter dimanche ! », aurait dit un député PS avant de pouffer de rire.

Le chef de l’Etat n’aurait donné aucune consigne à ses proches. Selon l’un d’eux, il aurait même conseillé de « rester à l’écart » d’une primaire dont la régularité de certaines opérations serait entachée de soupçons.

 

Jean- Christophe Cambadélis qui essaye de défendre son joujou laissant tordre un peu les participations à ce premier tour afin de faire bonne mesure par rapport à la primaire de la droite doit se dire que sa "belle alliance populaire à lui" est en train de virer « vilain et aigre  tambouille au vinaigre ».

Bernard FRAU

téléchargement (1).jpg



24/01/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 613 autres membres