Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Notre-Dame-des-Landes : Ségolène Royal confirme la date du 26 juin

 

Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement © MaxPPP

 

La ministre de l'Environnement l'a redit ce mardi au micro de France Info,  le référendum local à propos de l'opportunité de poursuivre ou pas la réalisation de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes aura lieu le 26 juin, en Loire-Atlantique.

Manuel Valls avait déjà évoqué cette échéance.  Comme l’avait expliqué Manuel Valls seuls les habitants du département de Loire-Atlantique seront appeler à donner leur avis. Manuel Valls, expliquant lors d’une interview ce choix  "parce que c'est le département qui est le plus concerné par l'impact, l'impact écologique notamment, en partie économique également, de ce projet".

Ce dossier constitue une vraie pomme de discorde entre le 1er ministre et la ministre de l’environnement.

Qui plus est, quatre présidents des départements limitrophes du département de Loire Atlantique considèrent que la consultation référendaire ne saurait se limiter au seul département choisit par Manuel Valls dont ils dénoncent « l’amateurisme dans la gestion du dossier ».  

Quant aux détracteurs du projet, leur  position n’a pas varié  ils continuent de réclamer fermement son abandon. 

Un rapport d'experts indépendants juge le programme "surdimensionné" au regard des vrais besoins et suggère d’en réétudier son dimensionnement ou mieux de moderniser l'aéroport de Nantes Atlantique.

Ce rapport qui va dans le sens des opposants est entre les mains de Ségolène Royal.

 

                       

Des opposants devant le palais de justice de Nantes, le 13 janvier 2016 Photo JEAN-SEBASTIEN EVRARD. AFP

Françoise Verchère, co-présidente du Cédépa – Collectif des élus doutant de la pertinence de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes – et  opposante historique au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Lande, estime qu'avec ce rapport, "c'est l'utilité publique du projet qui tombe".

Elle demande donc au gouvernement d’en finir et d’annuler le référendum local.  "Il faut que le président de la République acte que ce projet est mal engagé, et qu'il faut s'arrêter", a-t-elle déclarer tout en ajoutant que même "réduit, un peu plus 'verdi'" le projet n’en deviendrait pas plus recevable.

Bernard FRAU

 

Humanisme-Ecologie-République

Sources

logo france info.png

Rédaction de France Info mardi 5 avril 2016 16:27

//www.franceinfo.fr/fil-info/article/referendum-notre-dame-des-landes-segolene-royal-confirme-la-date-du-26-juin-779995

 

logo-libe.png

   Libération :

 

Manuel Valls estime (!!!) que ce rapport, qui qualifie pourtant le projet de «fruit d’une conception ancienne», en valide «la pertinence»(!!!. Ségolène Royal a par ailleurs annoncé que le référendum aurait lieu le 26 juin.

« Cette déclaration de Valls est un enfumage de première » (Bernard FRAU)

 

//www.liberation.fr/france/2016/04/05/le-projet-de-notre-dame-des-landes-est-surdimensionne-affirment-des-experts_1444123

 

Quatre présidents de conseils départementaux, tous élus de droite, refusent que l'hypothétique référendum sur le projet d'aéroport ne soit réservé qu'à la Loire-Atlantique.

« Valls n’a pas finit de s’emm…..» (Bernard FRAU)

 

//www.liberation.fr/france/2016/02/19/notre-dame-des-landes-quatre-departements-limitrophes-veulent-aussi-etre-consultes_1434555

 

Le conseil départemental a indiqué ce lundi que la collectivité n'était pas en mesure d'organiser la consultation locale «en l'état actuel du droit».

« Valls une fois de plus s’est pris les pieds dans le tapis » (Bernard FRAU)

 

//www.liberation.fr/france/2016/02/15/nddl-le-departement-de-loire-atlantique-pas-competent-pour-un-referendum_1433526



05/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 609 autres membres