Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

LES STOCK-OPTIONS DE CARLOS GHOSN DÉCLENCHENT UNE POLÉMIQUE NATIONALE

 carlos-ghosn-pdg-renault-mondial.large.jpg

 

© Renault

 

En exerçant ses stock-options pour un bénéfice potentiel de 6,35 millions d’euros, le patron de Renault a provoqué une tempête politique.

En opérant pendant les fêtes, le P-DG de Renault espérait sans doute passer inaperçu. C’est tout le contraire : Carlos Ghosn est sous le feu des critiques depuis que nous avons repris lundi l’information de l’économiste Benoît Boussemart selon laquelle il avait exercé 132 720 stock-options Renault pour une plus-value potentielle de 6,35 millions d’euros.

« M. Ghosn se rémunère sur des efforts de salaires et de temps de travail de ses propres salariés, et c’est inacceptable » a déclaré la députée socialiste Karine Berger sur LCI. Même son de cloche chez Yann Galut, son collègue de parti : "Les 6 millions d'Euros que Carlos Ghosn envisage de s'attribuer comme plus-value sont indécents et montrent l'obligation de légiférer” a gazouillé le début sur Twitter.

Sur RMC, l’écologiste François de Rugy a pour sa part estimé que c’était « légal mais très choquant, parce que ça fait une échelle des salaires complètement délirante au sein du groupe Renault.» Le macaroniste Richard Ferrand, secrétaire général d’ « En Marche ! » a jugé sur RLT « ces choses manifestement légales et en même temps choquantes ».

Comme l’on pouvait s’y attendre, c’est de la CGT de Renault que sont partis les mots les plus durs. Le syndicat dénonce dans un communiqué le « cynisme exacerbé » et la « rémunération indécente » de Carlos Ghosn. Et la centrale d’expliquer que le groupe n’a embauché que 3000 personnes pour 9200 départs entre 2013 et 2016.

Source

CAPITAL

 

 

http://www.capital.fr/bourse/actualites/les-stock-options-de-carlos-ghosn-declenchent-une-polemique-nationale-1196265

Lire plus

http://www.20minutes.fr/economie/1870879-20160622-carlos-ghosn-percu-165-millions-euros-remuneration-totale-2015

Le Point de vue d’HER  558217_611066385602792_694465029_n.jpg

Où est rangé le code de bonne conduite des grands P.D.G qui tranquillement entre Noël et Jour de l’an se font des petites gâteries en lousdé?

Le Medef ne s’est pas exprimé sur la chose. Lui qui s’était engagé à faire le ménage chez lui.

Le gouvernement??????

images3FP4SMR1.jpg

Hé ben  non. Carlos Ghosn vient de faire valoir son droit à disposer de 132 720 options d'achat à 37,43 € par titre. La valeur en bourse de Renault est de 85,8 €.soit une plus-value réalisable de 6,4 Millions d’Euros.

Bonne année Monsieur Ghosn et surtout pas de soucis de conscience !

Ces 6,4 millions d’euros que vous vous apprêté à vous mettre dans les fouilles sont le résultat « des objectifs prévus dans l'accord de compétitivité 2013-2016 ».

Il est toutefois bon de rappeler que ces gourmandises résultent de nombreuses « suppressions d’emplois » – 9200 départs de 2013 à 2016 contre 3000 embauches dont une partie en 2017 – et d’une précarisation accrue sur les chaines des usines du Groupe que vous présidez.

Pas très beau de se faire du grain sur le dos des autres!

Rien d’illégal, comme le dit Richard Ferrand le secrétaire général d'En Marche!, le mouvement d'Emmanuel Macron,"il va de soi que c'est toujours moralement choquant de constater que l'on peut gagner comme ça, sur une manœuvre liée au capital, au fond beaucoup plus que beaucoup de Français gagnent dans une vie entière. C'est toujours le système un peu paradoxal de ces choses qui sont manifestement légales et en même temps choquantes"

Mais que propose ce mini-parti de pacotille, financé par de richissime contributeurs, dirigé par quelques bobos « défoncés » qui se voient déjà dirigeant notre Pays, pour lever cette immoralité crasse, cette injustice scandaleuse qui fait qu’un homme peut à lui seul gagner en un mois 1000 fois ce qu’un autre ne peut pas gagner dans une vie entière de travail ?  

Cela doit changer, et de point de vue il n’y a rien à attendre des Fillon, Le Pen, Valls et autres centristes qui doivent être balayé avec force et vigueur.

Reste pour sortir de cette société néolibérale dure avec les faibles et tellement favorables aux exécrables profiteurs qui font tourner la machine à tout emboutir dès lors qu’ils en tirent, avec un cynisme qui n’a d’égal que leur cupidité maladive, un profit personnel immérité d'un point de vue moral !

Le marché ça n’est pas moral oui ! Alors n’en faisons pas l’alfa et l’oméga de l’organisation de la société. Replaçons l’Homme au centre de tout et à partir de là reconstruisons.

sans-titre.png

Mettons déjà en place, comme le propose Jean-Luc Mélenchon,  une échelle des salaires de 1 à 20dans toutes les entreprises, un encadrement des revenus exorbitants des actionnaires et taxons réellement les mouvements de capitaux baladeurs de la fraude fiscale.

Ainsi déjà un rééquilibrage s’opèrera en faveur de plus de démocratie et de morale républicaine et puis ensuite nous pourrons avancer.

Bernard FRAU

téléchargement.jpg



28/12/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 613 autres membres