Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Le sel de Guérande, écologique et social


Alors que les marais salants de Guérande, situés dans l'ouest du département de Loire-Atlantique, avaient bien failli disparaître dans les années 60, le sel qu’ils produisent est aujourd’hui reconnu pour ses grandes qualités. 100% naturel, le sel de Guérande fait en effet aujourd’hui partie des 1.000 produits protégés par l’Europe.

En bénéficiant de « l'Indication géographique protégée » (IGP) au sein de l'Union européenne, le sel de Guérande fait partie des 1.000 heureux élus – seulement – qui peuvent se prévaloir de cette distinction. Une IGP qui permet de lutter contre toute tentative de contrefaçon ou d’usurpation. Mais surtout une véritable reconnaissance pour le travail entrepris depuis quelques décennies pour préserver sa qualité et sa pureté. Et si, pour sa santé, il vaut mieux limiter sa consommation de sel, autant se tourner vers les produits de qualité.

Depuis près de 2.000 ans

Les premières traces historiques de salines dans la région remontent au IIIème siècle. Mais ce n’est qu’au Xème siècle que les moines de l’abbaye de Landévennec, fondateurs du prieuré de Batz, ont mis en place une véritable production, avec un système de raffinement hydraulique qui n’a pratiquement plus changé depuis. Les marées, le climat, le soleil, le vent… Les éléments naturels n’avaient déjà plus de secrets pour eux.

Gros sel et fleur de sel

Chaque « paludier » – la personne qui exploite le sel, et qui tire son nom du terme « palu », le marais – s’occupe de 3 à 4 hectares, pour une production qui varie de 60 à 90 tonnes de gros sel et  2 à 3 tonnes de fleur de sel. Le premier, de couleur grise, est récolté au fond du marais, tandis que la seconde, d’un blanc immaculé, est recueillie à la surface de l’eau.

Un combat écologiste

A la fin des années 60, un projet de marina, soutenu par la municipalité de la Baule, a bien failli faire disparaître les salines de Guérande. Et ce sont des militants écologistes venus d’autres régions pour la plupart, qui sont venus prêter main forte aux quelques paludiers irréductibles. Leur action a permis de faire échouer le projet, et a abouti d’abord à la création d’une coopérative, puis au classement du site en 1996. Aujourd’hui, 300 paludiers (dont 200 membres de la coopérative) cultivent 2000 hectares, et produisent en moyenne 9500 tonnes de sel par an.

Un projet social

En plus des 300 personnes et de leurs familles qui vivent directement de la récolte du sel, la coopérative conditionne également la production en sachets à l’aide de douze employés, et confie une partie de ce travail d’ensachage à l’ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) de Léniphen, qui emploie en permanence 20 personnes handicapées sur ses 90 salariés. Les paludiers de la coopérative ont également créé l’ONG « Univers-Sel », parrainée par Yannick Noah, pour partager leur expérience avec des pays d’Afrique, comme le Bénin et la Guinée.

Un sel labellisé

En 1991, le sel de Guérande a obtenu le « Label Rouge » (1)  pour le gros sel et le sel fin de la coopérative. Une distinction unique pour un sel marin français, délivré par un organisme certificateur indépendant, agréé par le Ministère de l’Agriculture, et qui « garantit une qualité supérieure à celle des produits courants de même nature ». Ne soyez pas surpris si le sigle AB (Agriculture biologique) ne figure pas sur les paquets, la législation européenne ne considérant pas le sel comme un produit agricole. En revanche, les salines de Guérande ont obtenu la mention « Nature & Progrès » en 1989, délivrée par l’association du même nom, principale organisation d'agriculture biologique en France et en Europe, à la pointe du développement agrobiologique. Une distinction qui garantit « des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et atteste du caractère naturel du Sel de Guérande ». 

Source : La rédaction de Newmanity


http://www.newmanity.com/advice/239/le-sel-de-guerande-ecologique-et-social?feeds&utm_source=NL24- content&utm_medium=NL&utm_content=Content&utm_campaign=2013NL

 



19/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 614 autres membres