Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

La pillule intelligente de Novartis

Novartis AG, groupe pharmaceutique de renommée mondiale, a rendu public en novembre 2010 son projet d’implantation de « micro-puces » dans les médicaments sous 18 mois. L’objectif visé consiste à mettre sur le marché du médicament des « pilules intelligentes ».

 

De quoi s’agit-il ? Une fois ingérée « pilule intelligente», la micro-puce activée par les produits acides de l’estomac serait en capacité d’analyser son environnement et de transmettre des données à un récepteur extérieur en possession du patient. Le récepteur disposant d’une fonction « émetteur », les renseignements pourraient alors être communiqué via internet à un praticien de santé généraliste ou spécialiste.

 

La technologie dite du « micro-puçage » a été mise au point et brevetée par « Proteus Biomédical »  entreprise californienne basée à Redwood City.  

 

L’objectif final étant selon Novartis de pouvoir contrôler ce qui se passe à l’intérieur du corps humain et d’en transmettre les données au médecin, sous entendu sans qu’il soit nécessaire de passer par la relation traditionnelle et personnelle médecin/patient. Autant dire de mettre en place une technique qui poussera à la déshumanisation de l’acte de soin.

 

Novartis dans un premier temps s’oriente vers un micro-puçage de ses médicaments utilisés contre le rejet des organes transplantés puis d’étendre la technologie à d’autres fabrications  de sa gamme de produits. Il ne fait pas de doute que les laboratoires concurrents du géant pharmaceutique emboiteront le pas.

 

Si la performance technique parait à priori séduisante, il convient toutefois de se souvenir comme le dit si bien Jacques Ellul dans un essai synthétique de sa réflexion sur la technique* : « Tout progrès technique se paie. Et tout progrès technique soulève des problèmes plus difficiles qu’il n’en résout ».

 

Plusieurs questions viennent à l’esprit spontanément. A partir de quels produits de base ces micro-puces seront-elles réalisées ? De quel type de micro-puce parle-t-on ? Ne s’agit-il pas plutôt de nano-produits dont la taille est si petite qu’ils échappent aux barrières naturelles du corps et peuvent dès lors se répandre partout au plus profond de nos corps? Quelle source d’énergie permettra à la micro-puce de communiquer ses informations.

 

Selon l’agence Reuters, « Novartis ne s’attend pas à devoir conduire des essais cliniques approfondis ». Tout au plus « son but est de réaliser de soi-disant test de bio équivalence afin de démontrer que les produits sont les mêmes que les originaux ».

 

S’agissant de la transmission des données il se posera inéluctablement des questions liées à la confidentialité, à la traçabilité et à l’usage qui pourra être fait de ce nouveau moyen d’information, notamment en matière de contrôle des prises de médicaments, de remboursement de ceux-ci voir même de détection de personnes sous traitement avec toutes les conséquences induite en matière d’accès au travail.

 

Au-delà des questions purement « techniques »  que ne manque pas de poser cette innovation, il faut également élargir le champ de réflexion que celle-ci suscite du point de vue de l’impact sur la relation patient/médecin d’une part et d’autre sur la connexion qu’elle implique entre son intimité et les bases de données extérieures centralisée.

 

C’est à n’en pas douter à une nouvelle révolution  que nous prépare ce projet. Il n’est pas permit de douter que certains aspects de la trouvaille seront positifs ou présentés comme tels par les communicants des laboratoires.

 

Mais il est clairement permit d’affirmer qu’avec cette « pilule intelligente »  c’est encore moins d’humanité qui nous est promis pour demain. Dans l’intérêt de qui ? Au service de quoi ? Pour le bonheur et le bien être de combien parmi les femmes et les hommes de cette Planète ? A chacun d’y réfléchir et de ne pas laisser sa liberté en jachère.

 

 

*Le bluff technologique Collection Pluriel Hachette Littératures.

Sources: www.reuters.com



27/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 614 autres membres