Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Cauchemar à la porte du réfrigérateur

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous la nouvelle de Sara M.Watson qui sur un ton assez humoristique, c'est du moins comme cela que je le ressens imagine, ce que pourrait devenir à l'AVENIR proche, notre quotidien.

Un quotidien où les objets familiers à partir de nos données personnelles anticiperaient sur nos envies en les ajustant à notre situation en matière de santé. Interdisant ici autorisant là à condition bien sûr que les interprétations soient correctes.....

Bonne lecture

Bernard FRAU

 

1203-frigo.jpg
PHOTO Marjan Lazarevski/CC/Flickr

SARA M. WATSON 16 MARS 2015

Mon crétin de réfrigérateur pense que je suis enceinte.

Je voulais me prendre une de mes bières favorites dans le compartiment à boissons alcoolisées à identification biométrique, mais il ne m'a pas laissée faire. Notre dernière livraison de Peapod comprenait des pickles, du jus d'orange et des vitamines pour FEMME enceinte. Normalement, il n'y a jamais de jus d'orange à la maison : je trouve ça trop acide. Par quelle magie de l'apprentissage automatique ce produit s'était-il retrouvé là ?

J'avais remarqué l'autre jour que mon objectif consommation d'eau avait changé sur ma Vessyl et je ne savais pas trop pourquoi. Je m'étais dit que j'étais juste particulièrement déshydratée.

J'aurais dû m'y attendre. Nos toilettes connectées FoutainTM ont remarqué que j'ai arrêté la contraception hormonale pour passer au stérilet. Mais je croyais que les données des toilettes n'étaient communiquées qu'à Nest et à nos médecins ? Qui a prévenu notre frigo SAMSUNG ?

Il y a quelques semaines, mon agenda Now m'a signalé que j'ovulais. Je ne savais même pas qu'il SUIVAIT mon cycle et encore moins en prenant ma température avec mon iRing. En tout cas, ce n'est pas moi qui ai activé cette fonction. On ne cherche même pas à faire un bébé en ce moment. Ou peut-être que c'est ma balance Aria qui a repéré un changement subtil dans ma masse graisseuse?

Ou alors ComWarner ? Tous nos appareils sont connectés en un seul @HomeHub. Se pourrait-il que @HomeHub échange les données entre les toilettes et le réfrigérateur ?

Je suis allée sur notre interface @HomeHub. On m'a montré un tas de graphiques (notre consommation de télé est "en dessous de la moyenne" ces derniers temps), mais je n'ai rien trouvé qui ressemble à une notification de grossesse. D'où sortait cette fécondité soudaine ?

Ma montre m'a bipée. L'éclairage de la pièce s'est atténué et une bougie d'aromathérapie connectée s'est allumée. Le moniteur cardiaque de mon soutien-gorge m'a signalé que mon rythme cardiaque et ma respiration étaient irréguliers et que je DEVAIS faire une pause méditation. Je me suis assise par terre sur mon coussin capteur de posture et j'ai essayé de lâcher prise.

Mais je ne pouvais pas empêcher mon esprit de vagabonder. Est-ce que c'était un truc dans l'eau ? Dans mes Snaptexts avec Kathryn ? Si c'était vrai, pourquoi mon médecin ne m'avait-il pas appelée ? Etais-je vraiment enceinte ?

J'ai pris la TABLETTE télé pour me changer les idées, mais je me suis retrouvée bombardée de pubs pour "J'attends un enfant 9.0" et des sites de cybersquattage qui vous cherchent un nom de bébé unique.

J'ai cherché des incidents similaires sur Quorums : "grossesse, réfrigérateur Samsung", "grossesse toilettes Fountain". Rien. Je voulais vraiment parler à quelqu'un mais je ne pouvais pas appeler Google parce qu'ils n'ont pas de service clients pour les produits @HomeHub. J'ai essayé ComWarner. J'ai attendu trente-sept minutes avant de pouvoir parler à quelqu'un, qui m'a déclaré qu'il ne pouvait pas communiquer les corrélations entre données personnelles par TÉLÉPHONE. Bureaucratie de merde !

Ça ne pouvait pas être vrai ! Russell était en VOYAGE d'affaires à Addis-Abeba pendant ces trois semaines-là. Et j'avais toujours le stérilet. On n'essayait même pas de faire un bébé. Ce serait une immaculée conception biocorrélative. J'ai poké trois fois sur la montre de Russell, c'est notre signal pour lui demander de m'appeler quand il aurait fini sa réunion. Je flippais.

J'aurais bien eu besoin de cette bière mais le frigo ne voulait toujours pas me laisser la prendre. Et si j'étais vraiment enceinte ? J'ai ouvert Taskr pour VOIR si je pouvais trouver un test de grossesse à l'ancienne mais c'était trois fois plus cher que la normale. J'ai songé à aller à la parapharmacie, mais j'ai renoncé puisqu'on ne peut plus y aller sans carte de fidélité. J'ai zappé la navette automatique Uber et me suis fait un kilomètre et demi à pied pour aller dans un endroit où je pourrais faire mes recherches sans me faire repérer.

Enfin, c'est ce que je croyais. C'est là que j'ai reçu un message : mon entretien du lendemain matin pour le financement de mon NOUVEAU projet venait d'être annulé.

 Retrouvez L'homme data : ces données qui nous façonnent", à paraître dans notre numéro 1272, le 19 mars.

Note : Ce texte est paru à l'origine dans Internet Monitor 2014 : réflexions sur un monde numérique, publié par l'Internet Monitor Project du Centre Berkman pour Internet et la société, à Harvard. Il est publié sous licence Creative Commons - Paternité - Partage des conditions initiales à l'identique 3.0

Plus d'articles venus du Web sur les datas et leur dimension humaine dans notre dossier "

Source:

 

courrier-logo-default-1.png

//www.courrierinternational.com/article/2015/03/16/cauchemar-a-la-porte-du-refrigerateur

 

 



17/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 609 autres membres