Humanisme-Ecologie-République

Humanisme-Ecologie-République

Apple rejoint plusieurs rivaux dans une alliance sur l'intelligence artificielle

55a5bce11200002c00134792.jpeg

Le groupe informatique américain Apple a rejoint une alliance sur l'intelligence artificielle qui avait été fondée en fin d'année dernière et réunissait déjà la plupart des autres poids lourds du secteur technologique américain. 

Contrairement à ses concurrents comme Google (groupe Alphabet), Facebook ou Microsoft, la marque à la pomme est restée jusqu'ici discrète sur ses projets dans le domaine de l'intelligence artificielle.

"Apple a rejoint le partenariat sur l'intelligence artificielle comme membre fondateur", indique toutefois vendredi cette organisation sur son site internet. 

Le partenariat, à but non lucratif, avait initialement annoncé fin septembre qu'il réunirait Microsoft, Amazon, Google et sa filiale britannique Deep Mind, Facebook et IBM.

L'objectif affiché était de déterminer des "bonnes pratiques" communes et de s'assurer que la technologie soit utilisée "au bénéfice des gens et de la société".

Alors que les poids lourds du secteur technologique investissent actuellement énormément dans le domaine de l'intelligence artificielle, ce partenariat n'est qu'une des initiatives lancées pour contrer les craintes de voir des machines devenir hors de contrôle et néfastes pour l'humanité. 

Le milliardaire Elon Musk, patron de Tesla et SpaceX, avait déjà participé l'an dernier à la création d'une autre organisation non lucrative consacrée à la recherche sur l'intelligence artificielle, OpenAI, disant à l'époque vouloir s'assurer que cette technologie serve à aider l'humanité.

 

Source

figaro1.png

Le Figaro.fr avec AFP

Mis à jour le 27/01/2017 à 18:58

Publié le 27/01/2017 à 18:57

//www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/01/27/97002-20170127FILWWW00314-apple-rejoint-plusieurs-rivaux-dans-une-alliance-sur-l-intelligence-artificielle.php

 

Point de vue HER 558217_611066385602792_694465029_n.jpg

Cette information qui à première vue peut sembler anodine est à prendre très au sérieux. 

"Alors que les poids lourds du secteur technologique investissent actuellement énormément dans le domaine de l'intelligence artificielle, ce partenariat n'est qu'une des initiatives lancées pour contrer les craintes de voir des machines devenir hors de contrôle et néfastes pour l'humanité". 

000002462_imageArticlePrincipaleLarge.jpg

Le message est clair: les poids lourds - GAFA - investissent fort, il ne s'agit pas pour eux de perdre leur mise. Ils s'organisent donc pour anticiper et "contrer les craintes  de voir des machines devenir hors contrôle". En d'autres termes ils mettent en commun les moyens pour formater l'opinion public et s'assurer quoi qu'il arrive de continuer à avancer.

Selon le physicien hongrois, " tout ce qui est techniquement faisable, doit être réalisé, que cette réalisation soit jugée bonne ou condamnable"

Google lui non plus ne fait pas dans le détail, son slogan: "organiser l'information du monde pour la rendre universellement accessible et utile"

Les entrepreneurs libertariens de la  Silicon Valley, pour qui l'état est l'ennemie, ne s'embarrassent même plus de précautions.

Ils avancent à visage découvert à la conquête de la Planète, en visant une "gouvernementalité algorithmique" de celle-ci.

Autant dire qu'avec une telle vision de la "gouvernance" les sociétés, les Etats, les Nations,les classes politiques  vont très rapidement disparaître .

Et avec elle s'effondreront la démocratie et la citoyenneté que nous ont donné les Grecs il y a plus de deux millénaires.

On aimerait à ce propos que Benoît Hamon et Emmanuel Macron précisent un peu plus leur pensée au sujet de la révolution numérique qu'ils portent au pinacle de la transformation sociétale.

Emmanuel MACRON qui entend financer, dans sa plus grande partie, son passeport-jeune pour la culture - 176 millions d'euro -  par les GAFA est-il sérieux?

 

648x415_corruption-coute-minimum-2-richesse-annuelle-mondiale.jpg

 

A moins que des pactes soient d'ores et déjà passés, dans le dos de nos concitoyens, entre lui et ces joyeux donateurs?

Français il est urgent de demander des comptes à ces fossoyeurs de la République.

Bernard FRAU 

téléchargement (1).jpg

 

 



30/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 609 autres membres